8 raisons de vivre en autarcie (Humour)

 

La vie n’est pas toujours facile,  et lorsqu’on voit des émissions comme Koh-Lanta, ou bien des séries où les héros partent vivre sur une île déserte, ça donne envie.

Voici donc 10 raisons de vivre en autarcie 

  1. Tout d’abord, c’est moins de dépenses
    Et pour ça les radins économes nous remercieront

money

 

 

2. Tu peux avoir un logis  digne des films les plus cool
Tu pourras vivre dans les marais comme Shrek, et si tu préfères les hobbits, tu pourras également vivre dans ton propre village de Hobbiton.

tumblr_mgn9ucn3ko1rldrhdo1_500

 

 

3. Fini les personnes qui te déçoivent
Ton père, ta mère, ton frère, ta soeur, l’amie de ton frère, l’amie de l’amie de ton frère, ta meilleure amie, ton copain, la copine de ton copain, ton chien, ton facteur et ton fournisseur d’accès à internet…

giphy

 

 

4. Si tu es recherché par le FBI
Attention, nous te surveillons quand même

get

 

5. Tu es recherché par ta femme car tu as ENCORE fait une bêtise
Bon, elle te retrouvera quand même, partout où tu iras

giphyf

 

6.  Tu es écologiste dans l’âme ou passionné par la nature
Et ça c’est bien ! 

lifebuzz-b5404d5af1da98a17869519661ea31aa-limit_2000

tu aimeras d’ailleurs notre article sur une communauté vivant de manière autarcique  en Grèce

7. Tu apprendras beaucoup de choses : pécher, jardiner, coudre, et bien d’autres choses
Attention à ne pas finir comme Alexander McCandless aka Supertramp 

 

Fishing-Failure-H.264-uncomp

 

8. Si tu aimes le calme et la solitude 

giphyf

 

 

 

 

 

Dôme de scientifique

Ils ont vécu un an sur Mars

De l’année 2015 à 2016, durant une année entière, six volontaires de la NASA ont vécu enfermés dans un dôme sur l’île d’Hawaï, afin de reproduire les conditions de vie sur Mars.

Un confinement quasi total
Ces trois hommes et trois femmes, tous participants à l’expérience n’ont pas vécu les changements de saison à l’intérieur du dôme. Ils n’ont pu sortir qu’à de très rares occasions, pour simuler des sorties sur le sol martien, vêtus d’une combinaison spatiale. Le seul contact qu’ils ont eu avec le monde extérieur – et leurs proches – était par e-mail avec un délai de 20 minutes chaque manière de reproduire le temps qu’il faudrait pour obtenir un message à Mars.

Quelles conditions de vie ?
Les volontaires disposaient d’une petite chambre individuelle, avec assez d’espace pour un lit et un bureau. Ils se nourrissaient exclusivement de fromage en poudre ou de boîtes de thon.  Il fut complexe pour les participants de s’adapter à ce nouveau mode de vie et se sentir bien.  

Etre isolé comme cela durant une période d’une année aurait pu avoir de larges conséquences. Toutefois, le fait que ces explorateurs aient pu partir à six, a rendu l’autarcie plus facile à accepter. Bien qu’ils aient pu rencontrer des petits épisodes de déprime passagère.

Pour en savoir plus sur l’autarcie informationnelle, nous vous conseillons d’aller voir notre article sur l’autarcie