Le Mobilab Sonĝo

Anton et Romane, jeune couple de la région de Lyon, veulent œuvrer pour la transition vers un monde durable. Pour cela, ils ont décidé d’aménager un camping-car en un espace où l’on peut vivre, non pas en autarcie, mais en totale autonomie. Leur but, grâce à ce véhicule, est de sillonner la France pour sensibiliser la population aux bienfaits d’une vie simple et respectueuse de l’environnement.

Anton et Romane se décrivent sur leur page Facebook comme deux amoureux de la nature, deux voyageurs curieux du monde mais aussi comme deux jeunes fiancés animés par les mêmes valeurs. Ils se sont rencontrés durant leurs études à Lyon et ont se sont lancés dans ce projet il y a plusieurs mois, en achetant ce véhicule d’occasion.

Leur véhicule, ils veulent pouvoir y vivre en autonomie, et ils ont pensé à tout ! Par exemple, leurs déchets remplissent un mini méthaniseur qui va leur permettre de produire leur propre gaz afin de cuisiner. Chaque espace du camping car est optimisé, ils disent l’avoir « conçu comme un vrai petit éco-système ».

Grâce à leur projet, Romane et Anton souhaitent rencontrer les acteurs de demain et échanger avec eux leurs pratiques et connaissances. Ils veulent aller chercher les gens qui ne sont pas encore sensibiliser à l’environnement et à l’autonomie. Pour cela, ils vont organiser des animations, ateliers, formations, projection de films… Ils ont prévu de voyager à travers la France pour ce projet pour une durée de trois à quatre ans.

La première étape de leur parcours était la biennale du design de Saint-Etienne, à partir du 25 mars 2017, où ils ont été invités !

Vous pouvez les retrouver sur Facebook : Mobilab Sonĝo !

Vous n’avez pas encore lu nos articles ?

Vous n’avez pas encore lu nos articles ?
Ne vous inquiétez pas, il est encore temps de le faire !

Sur notre site vous pouvez trouver des articles sur la Corée du Nord, la Chine,  l’autarcie artistique, cinématographique,  musical et alimentaire.  Vous pouvez également en savoir plus ce qu’est l’autarcie informationnelle  , sur la communauté Amish, mais également les moines cisterciens.

N’attendez plus, ils sont disponibles et n’attendent que vous !

 

Autarcie Informationnelle

Selon une étude publiée lundi par des chercheurs de la faculté de médecine de Pittsburgh en Pennsylvanie (Etats-Unis), passer plus de deux heures par jour sur les réseaux sociaux aggraverait le sentiment de solitude. Trop de temps sur les réseaux sociaux serait nocif pour les jeunes adultes : c’est en quelque sorte la conclusion […]

via Solitude : quand les réseaux sociaux aggravent le sentiment d’exclusion chez les jeunes — Aphadolie

"Autarcie informationnelle"

Les moines cisterciens coupés du monde extérieur

 

« 1. Aucun de nos monastères ne doit être construit dans les cités, les châteaux, les villes, mais à l’écart de la fréquentation des hommes.
2. La Règle de Saint Benoît sera connu de tous de la même façon et observée de la même façon (…) » 

Extrait des Statuts cisterciens de 1134.

 

La vie des moines

L’organisation de la vie des moines est dictée par la Règle de Saint Benoît. Le silence faisant partie de la règle, les moines communiquent entre eux par des signes.
La société monastique est hiérarchisée entre les moines, souvent issus de la noblesse, et les frères convers, frères laïcs, le plus souvent venus de la paysannerie et ayant prononcés de simples voeux ; leur fonction consiste à décharger les moines  de travaux manuels, notamment l’exploitation des champs éloignés du monastère.
Tous les moines ont une fonction particulière (prieur, chantre, sacristain, infirmier, portier, cuisinier, jardinier…)

Des journées chargées
La journée des moines se partage entre les offices, la lecture, le repos, le travail manuel et intellectuel. Aussi,  4 à 6 heures quotidiennes sont consacrées au travail manuel, mais aussi à la prière et la lecture individuelle.
Le caractère répétitif des offices (7 de jour et 1 de nuit) rythme la journée à des horaires différents selon la saison. En effet, le premier office  réveille les moines. Puis les autres moments de prières rythment la journée.

Une tenue spécifique
Les moines Cisterciens sont vêtus d’une tunique et d’une coule en laine écrue non teintée, d’où leur nom de « moines blancs ».

Autarcie Informationnelle
Costume des moines Cisterciens

 

 Un sacré commerce

Au-delà de leur immense patrimoine foncier, c’est l’instauration d’un excellent réseau commercial qui donne aux cisterciens une puissance économique de premier ordre. En effet, ce commerce authentique qui véhicule des valeurs est prisé par beaucoup de consommateurs, car ils ne craignent pas de se faire avoir.
Pour rassurer encore plus les consommateurs, ces moins ont d’ailleurs créé il y a 20 ans  un label « Monastic » , à l’époque où le fromage Chaussée aux moines est arrivé sur le marché. Les moines craignaient la concurrence déloyale.

 

Si ces moines font du commerce c’est pour financer la rénovation des bâtiments, ainsi que leurs repas, leurs frais et les salaires des laïcs qui travaillent pour eux. Au quotidien, ils continuent de prier et de vivre de manière très frugale.

#2 Ces articles qui s’isolent pour créer : Marion Cotillard

Marion Cotillard

 

« Je prépare beaucoup mes rôles, je dors avec eux, je leur invente un passé, un avenir »

Marion Cotillard est une actrice Oscarisée connue pour son rôle dans le film  La Môme , qui retrace la vie de la plus iconique des chanteuses françaises : Edith Piaf.  Un rôle qu’elle a bien du mal à oublier, qui lui colle à la peau, une vie, une personnalité à laquelle son inconscient s’est accroché. Marion a pourtant tourné dans d’autres grands films, dont des cartons  du box office, comme  Inception, de Christopher Nolan et Minuit à Paris, de Woody Allen. Elle a aussi travaillé avec des  cinéastes comme  : Tim Burton, Michael Mann, Steven Soderbergh et James Gray.

Ne faire qu’un avec son rôle
Pour Marion Cotillard, se servir de sa propre histoire pour accéder à de fortes émotions demeure dangereux. Pour autant, elle n’hésite pas à s’enfermer seul dans un lieu, des heures et des heures, pour ensuite vivre comme le personnage qu’elle va incarner. Marion n’a qu’une obsession: être à la hauteur de ses rôles, ne pas décevoir, quitte à s’isoler du monde extérieur, afin de ne faire qu’un avec l’autre, son nouveau soi, son personnage…

Une nouvelle vision de sa préparation
Depuis qu’elle est mère de famille, l’actrice n’est pourtant pas prête à se ré-investir aussi intensément dans un rôle. Marion à d’ailleurs déclaré à ce sujet au magazine Télérama dans une interview : « Avant d’avoir ma famille, toute ma vie était dédiée à mes personnages. Plus ils me touchaient, plus je me sentais proche d’eux. Mais je ne peux plus m’enfermer dans un autre monde désormais. Je ne veux pas perturber mon fils parce que je suis dans un état bizarre, parce que je suis déprimée ou que je dois tuer un roi »

Beaucoup d’acteurs préfèrent s’isoler afin de préparer leur rôle du mieux qu’ils peuvent, car cette autarcie permet une grande concentration de l’esprit.

#1 Ces artistes qui s’isolent pour créer : Justice

#1 Ces artistes qui s’isolent pour créer

Justice 

Le duo électro formé par Xavier de Rosnay et Gaspard Augé, ont pour habitude de construire leur musique en toute indépendance. Gaspard Augé  avait d’ailleurs confié : « Chaque album ressemble à l’endroit où on le fait. » « Notre premier studio était une ancienne crypte, au troisième sous-sol de la rue Montmartre, se souvient Xavier de Rosnay. Un endroit à l’abandon, délabré. Après avoir marché trois minutes dans les gravats, on arrivait à une petite salle voûtée, bricolée pour l’enregistrement. On s’endormait parfois, tellement on manquait d’oxygène. D’où le côté claustro, crade, zombiesque du premier disque. » 

CxfEpi6XgAAJAKu
Justice pour leur album WOMAN

Toutefois, c’est dans un sous-sol  plus spacieux situé dans le 9e arrondissement de Paris, que le duo a produit son deuxième album. « C’est de loin l’endroit qui ressemblait le plus à un vrai studio». Le duo pro des come-back ne restera pas longtemps seul, les fans seront au rendez-vous de la tournée Woman. (Pour écouter leur nouvel album, rendez-vous ici

Photo des Daft Punk

Daft Punk : Alive 2017 ?

Encore une rumeur ?

Chaque année, cette rumeur revient, mais pour 2017, on y croit. Le retour de Daft Punk, tant attendu, pourrait bien devenir réel ! Beaucoup d’indices laissent croire que le duo casqué le plus célèbre au monde revienne se produire en live cette année. Depuis 2007, le duo n’a plus donné de concerts, l’attente est longue pour les plus grands fans !

2017, la bonne année ?

10 ans plus tard, le grand duo pourrait faire son retour ! Entre l’apparition de mystérieux sites, des teasers étranges et des rumeurs persistantes sur leur participation aux plus grands festivals du monde, le doute et l’espoir sont présents. Malgré leur quatrième album, Random Access Memories, sorti en 2013, qui leur a fait remporter cinq Grammy Awards, ils ne sont toujours pas remontés sur scène. Pourtant, en 2017, l’espoir de les voir revenir tend vers sa concrétisation.
Il y a vingt ans, le duo français Daft Punk réalisant son album Alive 1997. En 2007, un concert a été donné à Bercy. Et si 2017 était la date suivante ?

Une vidéo intitulée Alive 2017

La vidéo en question : https://dailymotion.com/video/x587jjf
Cette vidéo a été uploadée sur un compte non officiel mais peut tout de même susciter l’intérêt des fans de Daft Punk qui espèrent un nouveau live du groupe, pour le 20ème anniversaire de Alive 1997.

Après Alive 1997, Alive 2007… Alive 2017 ?

Un groupe mystérieux

« Les Daft Punk ont décidé dès le début de leur carrière de ne jamais montrer leur visage. Si certains disent que c’est par timidité, d’autres avancent l’argument que c’est pour qu’on se concentre davantage sur la musique. Créant une véritable fascination, leur démarche, assez commune à l’époque dans le monde de l’électro, est devenue un argument marketing. » (D’après Virgin Radio)

Photo du jardin

L’autarcie alimentaire

Jean-Claude et Valérie Moguet, jeune couple de retraités, ont décidé changer de mode de vie et de s’éloigner des méthodes de consommation alimentaires habituelles. En effet, ils souhaitent retrouver les valeurs d’antan où l’argent n’était au centre des préoccupations. Depuis 2009, ils vivent donc isolés dans leur jardin, au coeur du Médoc.

Vivre de troc et d’eau fraîche

Le couple a acheté un terrain pour y faire pousser ses légumes et élever ses animaux. Leur rêve est de tomber dans un système à l’ancienne où le troc et l’échange de savoirs-faire sont la principale monnaie. Par exemple, pendant la construction de sa maison (en bois et en torchis, comme à l’époque), M. Moguet a fait appel à son voisin pour faire l’électricité de la batisse et, en échange, il lui fais des murs quand son voisin le lui demande. En effet, Jean-Claude Moguet a travaillé dans le bâtiment pendant de nombreuses années, il pense, d’ailleurs, que l’on peut faire beaucoup avec pas grand chose, notamment avec du matériel de récupération.

Un potager qui fait saliver…

Dans leur jardin, Jean-Claude et Valérie Moguet ont toutes sortes de denrées alimentaires ! On trouve de nombreux légumes : tomates, citrouilles, courgettes, pommes de terre… mais aussi des arbres fruitiers ! Grâce à leur poulailler, ils produisent également leurs oeufs. Leur production personnelle leur permet d’atteindre une autarcie alimentaire quasi totale. Ils disent ne manquer que d’huile et de farine, ce à quoi ils veulent remédier dans les années à venir, en entrant en collaboration avec d’autres producteurs.

Une vie sans revenus ?

Pas totalement… Afin de se fournir les denrées qu’ils ne peuvent pas produire, le couple a décidé d’ouvrir les portes de son immense jardin aux intéressés ! Les visiteurs peuvent donc découvrir des variétés de tomates ou encore de melons, mais aussi une race de moutons en voie d’extinction ! Un parcours ludique est même prévu pour les enfants, le couple a pensé à tout.

Le jardin conservatoire Flore et Vie est ouvert tous les après-midi en été. 3€50 pour les adultes et 2€ pour les enfants. Allez vite le découvrir !

Si vous ne pouvez pas sortir ou n’êtes pas intéressés, nous vous proposons également de découvrir un de nos articles humoristiques : 8 raisons de vivre en autarcie

"autarcie informationnelle"

La communauté Amish

 

Une communauté hors du temps

Les Amish sont une communauté religieuse anabaptiste, fondée en 1693 en Alsace par Jakob Amman. Aujourd’hui, la totalité des Amish du Vieil Ordre, soit environ 160’000 âmes, vit en Amérique du Nord : principalement en Pennsylvanie, en Ohio, en Indiana et en Ontario (Canada). Ils vivent  dans des fermes pouvant accueillir jusqu’à quatre générations d’une même famille sous le même toit car ils sont très orientés vers la famille. Les Amish forment une église confessante. Cela signifie qu’un enfant naît amish sur le plan culturel mais qu’il ne devient Amish, c’est-à-dire membre de l’Eglise que par le baptême volontaire, entre 18 et 24 ans, en général.

Les Amish vivent “dans ce monde mais ne sont pas de ce monde”.

De nombreuse caractéristiques caractérisent cette communauté :
Ils parlent trois langues :

  • Le haut allemand employé dans leur bible et lors de l’office religieux
  • Ils parlent aussi le hollandais de Pennsylvanie
  • Certains parlent l’anglais

 Un style vestimentaire d’antan : 

  • Le style varie en fonction des régions
  • Un style commun les unifie et les sépare des autres communautés extérieures.

    ( Pour les femmes corsages, bonnets et  longues jupes ou robes sont de rigueur, afin de couvrir un maximum de peau. )

    Amish du Kentucky
    Amish « autarcie informationnelle »

Un peuple qui vit en autosuffisance :

  • Ils refusent la technologie
  • Ils ne veulent pas faire partie d’une structure gouvernementale
  • Ils construisent et entretiennent leurs propres écoles
  • Ils ne payent pas d’impôts, ne reçoivent pas d’allocations, pensions ou sécurité sociale.
  • Les Amish sont objecteurs de conscience
  • Les transactions sont effectuées en espèces.
  • Ils n’ont pas recoure à la justice et à la police
  • Se nourrissent avec ce qu’il produisent
  • Ils ne se mélange pas avec les autres peuples
  • N’écoute pas et ne lisent pas les médias, ils ne s’informent pas.

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette communauté, nous vous conseillons de regarder le documentaire « Amish : une vie secrète », co-produit  par France 5

8 raisons de vivre en autarcie (Humour)

 

La vie n’est pas toujours facile,  et lorsqu’on voit des émissions comme Koh-Lanta, ou bien des séries où les héros partent vivre sur une île déserte, ça donne envie.

Voici donc 10 raisons de vivre en autarcie 

  1. Tout d’abord, c’est moins de dépenses
    Et pour ça les radins économes nous remercieront

money

 

 

2. Tu peux avoir un logis  digne des films les plus cool
Tu pourras vivre dans les marais comme Shrek, et si tu préfères les hobbits, tu pourras également vivre dans ton propre village de Hobbiton.

tumblr_mgn9ucn3ko1rldrhdo1_500

 

 

3. Fini les personnes qui te déçoivent
Ton père, ta mère, ton frère, ta soeur, l’amie de ton frère, l’amie de l’amie de ton frère, ta meilleure amie, ton copain, la copine de ton copain, ton chien, ton facteur et ton fournisseur d’accès à internet…

giphy

 

 

4. Si tu es recherché par le FBI
Attention, nous te surveillons quand même

get

 

5. Tu es recherché par ta femme car tu as ENCORE fait une bêtise
Bon, elle te retrouvera quand même, partout où tu iras

giphyf

 

6.  Tu es écologiste dans l’âme ou passionné par la nature
Et ça c’est bien ! 

lifebuzz-b5404d5af1da98a17869519661ea31aa-limit_2000

tu aimeras d’ailleurs notre article sur une communauté vivant de manière autarcique  en Grèce

7. Tu apprendras beaucoup de choses : pécher, jardiner, coudre, et bien d’autres choses
Attention à ne pas finir comme Alexander McCandless aka Supertramp 

 

Fishing-Failure-H.264-uncomp

 

8. Si tu aimes le calme et la solitude 

giphyf